Quand les ducs d'Aquitaine ├ętaient des rois

Les historiens travaillant sur la Gascogne entre le XIIIe et le XVe siècle disposent d’archives relativement abondantes dont une grande partie provient d’Angleterre. En effet, outre les témoignages issus des fonds ecclésiastiques (recueils de chartes sous formes de cartulaires ou de chartiers), ceux des notaires et des institutions municipales, la (re)découverte et la valorisation des fonds documentaires émanant de la chancellerie anglaise ont permis d’éclairer considérablement l’histoire des possessions continentales des dynasties des rois-ducs Plantagenêt puis Lancastre. Parfois durement critiquée pour sa complexité et sa lente réactivité, l’administration anglaise de l’époque n’en reste pas moins un très bon exemple de développement de nouvelles méthodes d’archivages et de spécialisation des compétences durant les derniers siècles de la période médiévale.   
 
FIG2 B  role gascon2 B FIG10 B