NOS TUTELLES  
Bordeaux Montaigne Logo2
 
LOGO CNRS Web  MIN Culture RVB 
NOS PARTENAIRES  
LOGO IRAMAT CRP2A
 
logo PACEA Web  FSAB logo Web
NOTRE LABEX
   
LOGO LaScArBx     
NOTRE TWITTER
   
 twitter    

LOGO BIBLIOTHEQUE

 logo REA
 Logo Ausonius Editions
LOGO ausoHNum site

Institut Ausonius
Maison de l'archéologie
8, esplanade des Antilles
33607 Pessac

05 57 12 46 51

 plan acces Ausonius

ESTRAN : Erosion et Sociétés dans le Temps long sur les Rivages de l’Aquitaine Nouvelle

 

Responsable : Florence Verdin

Financement : AAP ESR Région Nouvelle-Aquitaine, en co-financement avec la Communauté de Communes Médoc-Atlantique, Bordeaux-Métropole

Durée : 2020-2023

Membres participants d’Ausonius : A. Colin, V. Joineau, C. Coutelier, F. Comte, N. Prévôt, P. Jacques, A. Bouet, L. Maurel.

Partenaires :

Université Bordeaux Montaigne / UMR 5319 PASSAGES

Université de Bordeaux / UMR 5806 EPOC

La Rochelle Université / UMR 7266 LIENSs

Université de Limoges / UMR 6042 Géolab

Université de Bretagne occidentale / UMR6554 LETG Brest Géomer

Sorbonne Université / UMR 8586 PRODIG

Université Paris Diderot / UMR 8586 PRODIG

Université de Caen Normandie / UMR 6554 LETG Caen Géophen

Universidad Complutense de Madrid

Service Archéologique Départemental de Charente-Maritime

Service Régional de l’Archéologie Nouvelle-Aquitaine

Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines (DRASSM)

Service du Patrimoine et de l’Inventaire – Site de Bordeaux

Archives Départementales de la Gironde

Archives du Port Maritime de Bordeaux

BRGM (Direction Nouvelle-Aquitaine)

Communauté de Communes Médoc-Atlantique (CDCMA)

Bordeaux Métropole

 
 

Résumé :

L’objectif du projet est d’étudier l’histoire de l’érosion sur la côte sableuse aquitaine et de son impact sur les sociétés, du Néolithique jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit de replacer cette dynamique érosive -au cœur des débats actuels sur le changement climatique- dans une histoire plurimillénaire, de restituer l’évolution des transformations paléogéographiques et des écosystèmes, et de comprendre comment les sociétés se sont comportées face à ces changements environnementaux plus ou moins rapides. Cette démarche interdisciplinaire croise les approches archéologiques, historiques et paléoenvironnementales. Les recherches se développent autour de trois axes : 1) Décrypter et reconstituer l’évolution géomorphologique et sédimentologique des littoraux à l’échelle des dix derniers millénaires, 2) Caractériser les dynamiques de peuplement dans les espaces littoraux et comprendre quels sont les enjeux pour les sociétés à occuper ces territoires depuis le Néolithique, 3) Croiser les résultats des axes 1 et 2 pour retracer les trajectoires d’adaptation des sociétés à leur environnement et aux événements extrêmes, ainsi que leur degré de vulnérabilité, voire leurs capacités de résilience.

Le projet répond ainsi à la nécessité (1) de « donner une profondeur historique à l’étude du climat », (2) de lutter contre la perte de mémoire de nos sociétés actuelles face à des aléas expérimentés aussi bien aujourd’hui que dans le passé (érosion, submersion, ensablement), (3) de tirer des enseignements des situations passées afin de réduire le sentiment de vulnérabilité (4) et de contribuer au développement d’une mémoire du risque.

Les recherches se focalisent sur plusieurs territoires néoaquitains qui se prêtent particulièrement bien aux approches envisagées car ils recèlent de riches archives historiques, archéologiques et sédimentaires. En premier lieu, le littoral du Bas-Médoc (pointe nord de la presqu’île médocaine, Gironde) fait l’objet de recherches interdisciplinaires depuis 2014 par une équipe associant des archéologues et des paléoenvironnementalistes. L’expérience acquise par ces chercheurs servira de socle méthodologique pour étendre le périmètre géographique des investigations à la dune du Pilat (Gironde) et à une partie de la mer des Pertuis (île d’Oléron et pays royannais, Charente-Maritime), où d’autres équipes s’attachent à appréhender les phénomènes sur le temps long. Le but, à travers ces fenêtres, est décloisonner les champs disciplinaires et chronologiques, et de jeter des ponts entre les différents secteurs afin de développer une recherche véritablement systémique, en rendant les résultats accessibles à un public non académique (gestionnaires, décideurs, grand public).

À l’issue du programme, sera élaborée une publication de synthèse, sous la forme d’un atlas historique du littoral sableux qui regroupera des cartes retraçant les grandes phases de peuplement et de changements géographiques.

 
 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
24
25
26
27
28
29
30
31
LOGO PETRAE
LOGO CPIM
LOGO AQUITAINE DUCALE

halshs

Les travaux de nos chercheurs