EXPOSITION
Vivre et mourir en Egypte d’Alexandre le Grand à Cléopâtre
du 27/06 au 03/11 au musée d'Aquitaine - 20 cours Pasteur - Bordeaux

Informations à venir...

 

 

Colloque
Personnalités grecques et égyptiennes de l’époque ptolémaïque

Le 27 juin 2024 de 9h45 à 16h45
Auditorium du musée d’Aquitaine – 20 cours Pasteur – Bordeaux

Manifestation organisée par Marie-Pierre CHAUFRAY ET Raphaële MEFFRE, dans le cadre de l’exposition

Vivre et mourir en Egypte d’Alexandre le Grand à Cléopâtre du 27/06 au 3/10 2024 au musée d’Aquitaine

Informations et programme

 

 

JEA-2024_246fb

Dimanche 16 juin, à l’occasion de la 15ème édition des journées européennes de l’archéologie, trois chercheurs du laboratoire Ausonius présenteront leur métier, leurs travaux et leurs principaux résultats au public convié Palais Gallien à Bordeaux.

Isabelle Sidéra, directrice de recherches au CNRS et spécialiste du Néolithique chasséen, s’attachera à la présentation du métier d’archéologue et de préhistorienne sous forme d’enquête, à l’appui de trois objets-mystère à décrypter.
Markus Schlicht, chargé de recherche au CNRS, exposera les modalités techniques de la polychromie des panneaux d’albâtre anglais de la fin du Moyen-Âge. Produits en grande quantité en terre anglaise, ces panneaux dévotionnels furent notamment exportés dans la région bordelaise.
Francis Tassaux, professeur émérite d’histoire romaine, entouré de François Didierjean, de Clément Coutelier et d’étudiants, proposera une exposition-dossier consacrée aux routes romaines en Aquitaine, assortie d’un jeu de cartes conçu pour l’occasion, à pratiquer en famille.

Programme national piloté par l’Inrap et le Ministère de la Culture. (https://journees-archeologie.eu/c-2024/accueil)

Lieu : Palais Gallien.
Accès libre de 10 heures à 18 heures.

 

 

Rome - 26/28 juin 2024
Colloque international organisé par Haude Morvan (MCF histoire de l'art médiéval, Ausonius-UBM) et Véronique Krings (MCF histoire antique, Université Toulouse - Jean Jaurès)

Antiquaires voyageurs ( XVIe-XIXe siècles)

On nous voit souvent comme des érudits, tapis dans nos cabinets de travail, sombres de préférence, peu enclins à quitter nos tables et papiers. Nous empruntons pourtant aussi les routes et mers, dans l’idée de gagner ces ailleurs vers lesquels nous attirent les textes que nous lisons, les menus objets qui arrivent jusqu’à nous, les lieux rêvés, nos désirs de retrouver un passé si proche et si lointain à nos yeux.

Le colloque souhaite éclairer les liens entre les voyages d’antiquaires et la mise en forme de connaissances sur le passé antique et médiéval à travers ses vestiges matériels. Il s’agit ainsi d’interroger la pertinence d’une séparation entre « l’homme de cabinet » et « l’homme de terrain » et de réfléchir à l’insertion du voyage dans un horizon matériel, intellectuel, mais aussi imaginaire.

Informations et programme

 
 
 
 

lundi 13 mai - Odéon de l'Archéopôle - Université Bordeaux Montaigne
11ème Journée des doctorants de la FSAB
L’’HUMANITÉ EN TRANSITIONS
DÉFINIR, CONCEPTUALISER, PERCEVOIR LES TRANSITIONS DU PASSÉ

Période, phase, ère, stade... l’existence même de ces termes implique la notion de transition, de changement, de transformation et, ainsi, de passage d’un état, d’un système, d’un schéma à un autre. Qu’elles soient biologiques, environnementales, technologiques, sociétales et culturelles, les transitions sont de véritables clés de voûte d’un système en constante évolution. Elles rythment depuis la préhistoire jusqu’à nos jours l’histoire et l’évolution de l’humanité, offrant aux sciences du passé des champs d'études dynamiques et pluridisciplinaires. La recherche actuelle connaît un intérêt accru pour les phénomènes de transitions dans les différents domaines d’études de l’Homme du passé et des sociétés anciennes. En outre, les récents travaux tendent à favoriser une mosaïque de perspectives portant aussi bien sur la combinaison des phénomènes d’adaptation, que sur la recherche ciblée de points de bascule. 

Cette journée d’étude sera l’occasion d’explorer toute la multiplicité de ces transitions à travers le regard scientifique de chercheurs en sciences humaines. Il s’agira de comprendre les processus et les acteurs des transitions tout en nous interrogeant sur la manière dont nous les percevons et les conceptualisons. La question de la temporalité prendra ainsi toute son importance et permettra notamment une approche croisée sur les transitions socioculturelles (pratiques, coutumes, rites, organisation sociale). Par ailleurs, une réflexion sera également menée autour des aspects méthodologiques et des outils employés. Enfin, nous pourrons nous questionner plus largement sur les processus d’adaptation des sociétés anciennes afin de tenter d’établir des parallèles avec les grands enjeux contemporains.

Consulter le programme

 

 

Le 3 mai 2024 à partir de 13h30

Dans le cadre des séminaires de l’axe péninsule Ibérique et le Maghreb, de la Protohistoire à la fin du Moyen Âge « l’Auberge espagnole »
Interagir dans la péninsule Ibérique protohistorique

Salle Pierre Paris (ACH037) de la Maison de l’archéologie
Consulter le programme

 

 

« Ce discobole dont tu parles… » : en quête de l’œuvre de Myron
Un article d'Anne Delaplace (Médiatrice scientifique d'Ausonius)

 

 
Écouter le pod-cast de l'émission [Sport Campus] Le sport à travers l'antiquité grecque : interview de Pierre Fröhlich  

GYMNASIA rentre à la maison...

Après avoir été présentée à la bibliothèque Rigoberta Menchù, l’exposition GYMNASIA.  Aux origines des Jeux Olympiques. Concours et culture athlétiques dans l’Antiquité grecque intègre le hall de la Maison de l’archéologie jusqu’au 27 septembre.  Quelques objets, prêtés par le musée des moulages de Munich, témoignent des pratiques athlétiques (saut, lancer… )seulement jusqu’au 23 mai à la bibliothèque Robert Etienne.

Cette exposition, issue d’un programme de recherche franco-allemand, examine le développement des pratiques athlétiques dans le cadre des gymnases et des concours grecs, à une époque où ceux-ci ont connu une extraordinaire floraison dans les cités grecques de l’Asie Mineure du IVe s. av. au IVe s. ap. J.-C.

En complément de cette manifestation, dans le cadre des JO 2024, le musée d’Aquitaine et Bordeaux Patrimoine Mondial ont réalisé une programmation culturelle autour du thème du sport et de l’Olympisme.

 

 
Vient de paraître à Ausonius Éditions :
L'épigraphie au XXIe siècle
Actes du XVIe Congrès International d'Épigraphie Grecque et Latine
Bordeaux 29 août - 2 septembre 2022
Textes édités par Milagros Navarro Caballero et Pierre Fröhlich
 

Les documents inscrits sur support durable, pierre, bois, céramique, métaux, constituent les sources écrites les plus abondantes de l'Antiquité. En constant renouvellement, elles sont étudiées par une discipline elle-même en plein bouleversement : l'épigraphie. Cet ouvrage rassemble des études faisant le point sur ces méthodes, ses acquis et les défis qui l'attendent au XXIe siècle. Il est issu du XVIe congrès International ayant rassemblé à Bordeaux les spécialistes de cette discipline, historiens, philologues, archéologues et spécialistes des humanités numériques. Premier bilan de ce type, il doit servir de guide pour les décennies à venir.
Pour passer commande : editions.ausonius@u-bordeaux-montaigne.fr

 

 

jeudi 25 avril - Salle Pierre Paris (ACH037) de la Maison de l'archéologie - Université Bordeaux Montaigne

Worshop Ancient Measuring Systems. Current research and methodological advances
Organisé par Thibaud POIGT, chercheur en archéologie protohistorique

Consulter le programme

 

 

Jeudi 11 avril à 17h - Hôtel des Sociétés savantes, 1 place Bardineau, 33000 BORDEAUX
La Société Archéologique de Bordeaux vous invite à une conférence d’Haude Morvan (Maître de conférences en histoire de l'art médiéval à l'université Bordeaux Montaigne,  Ausonius).

Le couvent dominicain de Bordeaux au Moyen Âge. A la recherche d'un monument perdu

Entre 1675 et 1680, le couvent dominicain de Bordeaux fut entièrement détruit au moment où le Château Trompette était agrandi et modernisé selon les principes de Vauban. Un nouveau couvent fut reconstruit entre 1684 et 1715, encore visible aujourd'hui (l'église Notre-Dame et la Cour Mably). Au moment où ce grand bouleversement avait lieu dans l'histoire de la communauté, les frères dominicains eurent soin de conserver des traces de leur couvent perdu à travers une description et des plans de l'église. Ce sont ces documents, conservés aux Archives générales de l'ordre des frères prêcheurs à Rome et aux Archives départementales de Bordeaux, qui seront présentés lors de cette conférence. Ils constituent non seulement des témoignages sur le couvent disparu, mais aussi des sources précieuses sur le rapport des hommes de l'époque moderne à leur patrimoine.

 

 
La collection Scipta Antiqua d'Ausonius Éditions accueille la série consacrée aux études sur la guerre dans l'Antiquité POLEMICA  
 

 

mercredi 27 mars - salle des thèses de la maison de la Recherche - Université Bordeaux Montaigne
Dans le cadre du programme de l'école doctorale Montaigne humanités  À la croisée des savoirs

Champs et contre-champs de bataille. La guerre, objet de savoir, objet d'expériences

Cette journée d’étude propose une réflexion sur l’articulation entre construction des savoirs scientifiques sur les conflits et expérience de la guerre, notamment dans le cadre militaire. Elle est conçue comme un moment de retour d’expérience de praticiens et comme l’occasion d'un dialogue méthodologique à destination des doctorants, des enseignants-chercheurs et des étudiants de master.

Consulter le programme

 

 

table ronde internationale

MEMORIA IN AETERNUM ?
Le recyclage des inscriptions de l'Antiquité en Aquitaine. Perspectives comparées

Salle des actes - Hôtel Fumé - 8 rue Descartes - Université de Poitiers
Organisée par Milagros Navarro Caballero (Ausonius, CNRS) et Nicolas Tran (Herma, Université de Poitiers)

Pour suivre en visio

Consultez le programme

 

 

Le Diadumène de Polyclète : la savante image d’un athlète victorieux

Un article d'Anne Delaplace (Médiatrice scientifique d'Ausonius)

 

 

Dans les coulisses de l'exposition "Villes de Gironde au Moyen Âge"

Un article d'Anne Delaplace (Médiatrice scientifique d'Ausonius)

 

 

Le mercredi 13 mars 2023 de 16h00 à 18h00, la Revue des Études Anciennes organise une MasterClass autour des travaux de Louis-André Dorion dans la salle Jean Bordes (MSHA - Université Bordeaux Montaigne).

Traducteur de Xénophon, de Platon et d’Aristote, commentateur et grand spécialiste de Socrate, Louis-André Dorion est professeur titulaire au département de philosophie à l'Université de Montréal. Travaillant actuellement sur la traduction des Revenus de Xénophon pour la Collection des Universités de France après avoir déjà fait paraître dans cette collection l'édition remarquée des Mémorables du même auteur, de même que celle du Hiéron (2021), il vient de publier aux éditions "Les Belles Lettres" l'ouvrage Études socratiques (2023). Ses études, au carrefour de la philosophie, de l'histoire et de la philologie, ont contribué à renouveler considérablement la figure de Socrate.

La Masterclass sera scindée en deux temps : une première partie sera centrée sur la transmission (retour sur les résultats de ses recherches, travaux en cours, renouvellement historiographique important, travail d'analyse des textes et du travail de traduction) ; elle sera suivie d'un temps d'échange avec le public. C'est une occasion précieuse pour les participants des disciplines concernées de rencontrer un éminent spécialiste et d'avoir un temps d'échange privilégié avec lui.

En savoir plus

contact : Revue des Étude Anciennes

 

 

Jeune recherche : entretien avec Julien Gravier, doctorant en Sciences archéologiques
à l’École doctorale Montaigne Humanités (ED 480) et rattaché au laboratoire Ausonius (UMR 5607)

Tout récent lauréat d’une bourse de formation à la recherche de l’École Française d’Athènes, dont le soutien lui permettra d’effectuer en mars 2024 un séjour à visée documentaire sur la paléo-métallurgie du fer à Délos et en Eubée (site d’Érétrie), Julien Gravier retrace les points-clés de son cursus, mené à l’Université Bordeaux-Montaigne, et précise les enjeux personnels comme professionnels attachés à sa thèse de doctorat.
lire l'article d'Anne Delaplace (médiatrice scientifique Ausonius)

 

 

mercredi 24 janvier
amphi archéo (ACH005) de la Maison de l'archéologie - Université Bordeaux Montaigne

Première journée d'archéologie d'Ausonius : les missions en France et à l'étranger
Organisée par Laetitia Borau (CNRS), Marielle Bernier (CNRS) et Laurence Cavalier (UBM)

Ausonius porte de nombreux chantiers archéologiques en France comme à l'étranger. Le laboratoire souhaite valoriser cette recherche scientifique par l'organisation d'une journée consacrée aux fouilles archéologiques, dirigées par les membres du laboratoire ou les associés. Afin de montrer la diversité et le dynamisme de ces différentes missions, de courtes présentations relatives aux différents terrains d'étude du laboratoire notamment en Aquitaine, en Grèce, en Italie, en Espagne ou en Afrique du Nord, seront proposées par les Responsables d'opération.

C’est avec plaisir que l’UMR Ausonius accueillera le mercredi 24 janvier la communauté scientifique mais également les étudiant.e.s de l’Université Bordeaux Montaigne intéressé.e.s par la recherche archéologique et susceptibles de venir se former sur nos chantiers.
Consultez le programme

 

 

vendredi 26 janvier
Odéon de l'Archéopôle - Université Bordeaux Montaigne
Workshop organisé par : Dmytro KyosaK (GPR Human Past) et Natacha Trippé (MCF histoire de l'art et archéologie du monde grec antique)

Modelling Urbanisationin Archaeology

L'atelier "Modelling Urbanisation in Archaeology" vise à mettre en lumière les dernières méthodes de modélisation du phénomène urbain à partir de données archéologiques. Plusieurs outils méthodologiques ont été développés récemment, comme la modélisation basée sur les agents (ABM), les modèles de générateurs urbains, l'analyse des réseaux sociaux, etc. Les experts en méthodologie invités présenteront les techniques les plus récentes. De leur côté, les membres de l'Action Villes du GPR 'Human Past' présenteront leurs réalisations en matière d'analyse et de synthèse des sources archéologiques sur l'urbanisation en Aquitaine. La rencontre de l'archéologie et des méthodes quantitatives, de la théorie et de la pratique, permettra, nous l'espérons, de découvrir de nouvelles façons de comprendre la formation et le développement des villes en Aquitaine et ailleurs.

Consultez le programme

 

 

Retrouvez l’entretien de Patrice Brun (Professeur émérite d’histoire grecque de l’université Bordeaux Montaigne, Ausonius) avec Laurent Capdetrey (Professeur d’histoire grecque de l’université Bordeaux Montaigne, directeur adjoint d’Ausonius) à la librairie Mollat (Bordeaux) pour la sortie de son livre  Aristide 'Le Juste'. L'art et la manière de fabriquer un héros dans la cité démocratique. 
Collection Scripta antiqua (175), Bordeaux, 2023 - 256 p.   25 €

 

 

De Florence à Bordeaux : le discret parcours d’une création statuaire, les Lutteurs de Florence

Un article d’Anne Delaplace – Médiatrice scientifique

Conservés à la galerie des Offices à Florence, Les Lutteurs de Florence, ou Lutteurs Médicis, composent un groupe statuaire en marbre, considéré comme la réplique romaine (Ier siècle avant J.-C. ?)
d’une oeuvre grecque de l’époque hellénistique (IIIe- IIe avant J.-C.), affiliée à la tradition de Lysippe, le célèbre bronzier du IVe siècle avant J.-C.
Issu de l’atelier des musées nationaux en 1896, le moulage bordelais tiré de l’oeuvre des Offices fait partie des premiers plâtres réunis au sein de la collection de l’ancienne Faculté des Lettres de Bordeaux. Sa récente restauration fournit l’occasion de revenir sur les fortunes et les infortunes d’un type statuaire peu répandu, qui inspira néanmoins les artistes européens de la fin du XVIIe siècle, dont le talentueux bronzier florentin Massimiliano Soldani Benzi. Lire la suite

 

 

Les Lutteurs de Florence font peau neuve

Un article de Anne Delaplace, médiatrice scientifique du laboratoire Ausonius

 

 
Aline Raux, restauratrice agréée, procède au nettoyage du groupe des Lutteurs.

Le 02 octobre 2023, le moulage en plâtre du groupe statuaire d’origine antique dit des Lutteurs de Florence, issu des collections historiques et pédagogiques de l’université Bordeaux Montaigne, émerge du conditionnement en bois qui l’abrite depuis trois ans.

Retenu par l’équipe franco-allemande du projet de recherche GymnAsia, coordonné par Pierre Fröhlich (Ausonius) et son homologue Christof Schuler (Munich), le groupe doit figurer en bonne place au sein de l’exposition du même nom, consacrée aux origines de l’olympisme et accueillie en partie au musée d’Aquitaine à compter du 18 mars prochain. Pour rendre sa lisibilité à l’œuvre, une restauration s’imposait. Lire la suite

 

 

Isabelle Sidéra (DR CNRS, Ausonius) à la recherche d'un habitat néolithique à Andernos.

Voir le reportage de TVBA

 

 

Dans le cadre de la signature de la convention entre le Musée d'Aquitaine et l'Université Bordeaux Montaigne, et, plus largement, entre la Mairie de Bordeaux et l'Université, une manifestation est organisée pour mettre en valeur les multiples collaborations entre notre Université et le Musée d'Aquitaine.
informations et programme

Le jeudi 19 octobre 2023 au Musée d'Aquitaine (20 Cours Pasteur, 33000 Bordeaux). À l'occasion de cette riche journée, le musée ouvrira gratuitement ses portes dès 16h aux étudiant·es de l'Université Bordeaux Montaigne.

 
   
Actualités passées